Déclaration d’Edouard Philippe, Premier Ministre, concernant la présentation du plan de dé-confinement

Mardi 28 avril 2020

Ce qu’il faut retenir des annonces gouvernementales 


Le Parlement se réunira la semaine prochaine pour adopter les mesures législatives nécessaires.

1) SANTÉ

A partir du 11 mai, la stratégie déployée en matière de santé s’appuiera sur le triptyque « protéger, tester, isoler ».

1.1) PROTÉGER

Les gestes barrières sont maintenus (distanciation & lavage des mains…). L’accès aux masques sera garanti.
Les importations sont devenues impossibles mais la production nationale a d’abord x 2 puis désormais x 5. Il y en a désormais 100 millions de masques chirurgicaux par semaine, 20 millions de masques grand public lavables à partir de mai.

L’Etat soutiendra les collectivités locales en prenant en charge 50% du prix des masques dans les limites des prix de référence.

La distribution sera assurée par :

– une plateforme de e-commerce mise en place via La Poste à compter du 30 avril,

– l’Etat et les collectivités pour leurs personnels, les enseignants et les collégiens,

– les pharmacies ou la grande distribution qui pourront en vendre,

– une enveloppe de 5 millions / semaine pour les Préfets, maires et présidents de départements à destination des plus précaires via les CCAS et les associations.

1.2) TESTER

A partir du 11 mai, 700.000 tests virologiques par semaine. Les laboratoires de recherche ou vétérinaires seront mobilisés qu’ils soient publics ou privés. L’accès de proximité aux prélèvements sera garanti sur tout le territoire.
Les tests seront pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Dès qu’une personne sera testée positive, toute personne ayant eu un contact rapproché sera identifiée et tester. Ce tracing sera fait par des HUMAINS grâce à la mobilisation des professionnels de santé libéraux, des équipes de l’Assurance Maladie et des brigades constituées dans chaque département pour appeler les personnes, les inviter à se faire tester, vérifier qu’ils l’ont fait et qu’ils ont le résultat.

L’application Stop Covid ne figure PAS dans le plan de déconfinement.

1.3) ISOLER

Toutes les personnes positives devront être isolées. Mais l’isolement n’est pas une punition, ni une sanction !          Des dispositifs de contrôle seront créées mais l’isolement reposera sur la responsabilité individuelle et la conscience des devoirs à l’égard des autres.L’isolement sera de 14 jours et pourra s’effectuer chez soi ou dans un lieu mis à disposition (notamment un hôtel réquisitionné). C’est une mise à l’abri qui doit être « expliquée, consentie et accompagnée ».

2) ÉCOLE

Le retour à l’école est un impératif pédagogique & un impératif de justice sociale.

Pour les écoles maternelles et primaires : ouverture à compter du 11 mai partout sur le territoire sur la base du volontariat,

Le port du masque sera prohibé pour les élèves de maternelle et les masques pédiatriques mis à disposition en élémentaire.

Pour les collèges : ouverture à partir du 18 mai dans les départements ou le virus est très faible en commençant par les 6e et les 5e,

Le port du masque sera obligatoire et des masques seront distribués aux collégiens.

Pour les lycées : décision fin mai et réouverture prioritairement des lycées professionnels début juin,

Toutes ces classes ré-ouvriront sous les conditions suivantes :

– pas plus de 15 élèves par classe,
– une vie scolaire sera organisée autour de gestes barrières et distribution de gel hydro-alcoolique,
– des masques seront distribués aux enseignants & encadrants,

Les crèches seront ré-ouvertes à partir du 11 mai avec accueil par groupes de 10 si l’espace le permet, la priorité sera donnée aux enfants de soignants, d’enseignants et selon des critères économiques et sociaux.

Le port du masque sera obligatoire pour le personnel dans le secteur de la petite enfance

3) TRAVAIL

Le télétravail sera maintenu partout où c’est possible les 3 prochaines semaines.

Les horaires décalés seront organisés là où c’est possible pour les travailleurs.

Les fédérations professionnelles et le Ministère réaliseront des guides et fiches métiers pour accompagner réorganisation dans les entreprises, tous prêts le 11 mai.

Une réunion préparatoire aura lieu ce jeudi 30 avril avec les organisations syndicales et patronales.

4) COMMERCE

A partir du 11 mai, il y aura une réouverture de tous les commerces sauf les bars, cafés & restaurants.

Les marchés pourront rouvrir par principe sauf décisions contraires des maires ou des Préfets

Les flux dans les magasins feront l’objectif d’une organisation strict et les commerçants auront la possibilité d’imposer le port du masque pour accéder à l’enseigne.

Fin mai, une décision pour une réouverture des bars, cafés et restaurants le 2 juin sera prise.

5) TRANSPORTS

La règle de condamnation d’un siège sur deux est instaurée.
Il est décidé de remonter de l’offre de transport urbain (70% pour la RATP le 11 mai), et de tenter de faire baisser la demande grâce au télétravail et l’étalement des horaires.

Une concertation est entreprise dans chaque Région ou collectivités pour arrêter conditions de mise en œuvre.

Les bus scolaires seront autorisés à circuler selon la règle du un siège sur deux.

Le port du masque sera obligatoire dans les taxis et VTC,

Il est décrété une limitation des déplacements interdépartementaux et inter-régionaux aux seuls motifs professionnels, familiaux impérieux.

6) VIE SOCIALE

Il est décidé du maintien de règles de protections fortes pour les personnes âgées et sensibles, sans contrôle ni attestation de sortie.

Il est laissé la possibilité de déplacement libre sans attestation jusqu’à 100 km de son domicile.

Il est permis de pratiquer un sport individuel en plein air sans restriction, mais pas de sport collectif ni de contact,

Les parcs & jardins dans les départements peu touchés seront ouverts à nouveau.

Les médiathèques, bibliothèques et petits musées seront ré-ouverts dès le 11 mai au contraire des cinémas, théâtres et salles de concert et des salles des fêtes qui resteront fermés.

Il n’y aura pas de grandes manifestations sportives, salons pro, festivals avant septembre,

Tous les championnats sportifs professionnels prennent fin.

Il n’y aura pas de cérémonies cultuelles avant le 2 juin et les mariages sont reportés.

Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 10 personnes.