Suite à l’annonce faite le 20 février dernier à l’occasion du Comité interministériel aux Ruralités, Élisabeth BORNE, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, et Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’État chargé des Transports, ont lancé un appel à expérimentations dans les territoires ruraux afin de favoriser les innovations permettant la réduction des fractures sociales et territoriales.

Cet appel à expérimentations :

  • s’inscrit dans la démarche France Mobilités qui a pour objectif de soutenir le développement et la diffusion de solutions innovantes de mobilité dans tous les territoires. Ouverte à tous les acteurs de la mobilité (collectivités, entreprises, startups, associations, etc…), elle permet notamment de soutenir le déploiement de solutions de déplacements au quotidien telles que le covoiturage, l’autopartage ou encore le transport à la demande dans des territoires qui ne bénéficient pas aujourd’hui d’offres de transport alternatives à l’usage de la voiture individuelle.
  • permettra d’identifier des projets de mobilité innovants qui n’entreraient pas dans le cadre légal actuel et qui prendront en compte tous les publics présentant des difficultés d’accès à la mobilité (personnes à mobilité réduite, demandeurs d’emploi, …).

Les projets sélectionnés feront l’objet d’une dérogation législative temporaire leur permettant de se mettre en place. Après une évaluation positive, une modification pérenne de la loi sera proposée au Parlement. L’objectif à long terme est leur déploiement sur tout le territoire.

Ces projets participeront ainsi au développement et au renforcement des compétences locales en matière de mobilité.

Pour aller plus loin : https://www.francemobilites.fr/AE-Rural