Au terme de ce mois de Janvier, la ronde des vœux s’est achevée par la cérémonie des vœux de Goudargues, vendredi 31 Janvier.

Ce mois-ci j’aurai été présente aux vœux de Salindres, Saint-Julien de Cassagnas, Saint Florent sur Auzonnet, Saint-Alexandre, Saint-Marcel-de-Careiret, Vallérargues, Barjac, La Calmette, Brignon, Saint Just et Vacquières, Moussac ainsi qu’aux vœux de Préfet du Gard.

J’aurai été représentée aux voeux de Cruviers-Lascours, Ners, Brouzet-lez-Alès, Les Plans, par mon suppléant.

Mes collaboratrices m’auront représentée aux voeux de Saint-Privat-des-Vieux, Les Mages, Saint-Julien les Rosiers, Méjannes les Alès, Pont-Saint-Esprit, Mons, Saint-Maurice de Cazevieille, Rousson, Saint-Brès, Saint-Jean de Valériscle, Goudargues et de l’agglomération Cèze Cévennes.

Ma collaboratrice parlementaire, Flavia Gori, m’aura, également, représentée, aux vœux de Midi Libre, de la Banque alimentaire du Gard, de l’Unapei30, de la Banque de France, de l’Université de Nîmes, du CHU caremeau, de la Fédération Régionale des Travaux Publics, de la Région, de l’UPE30 et de la CCi,

 

L’année 2019 qui vient de s’écouler ne nous a pas épargnés. Cette année passée s’est ouverte sur un moment de concertation. Face aux revendications soulevées par les gilets jaunes, le Grand Débat National a permis, à tous, de s’exprimer, de débattre et de s’écouter. Nous avons, également, traversé des moments de peine – incendie de Notre Dame -, de douleur –attaque de la Préfecture de police de Paris – et de révolte. Mais ces actes ne doivent, à aucun moment, ébranler nos valeurs républicaines

2020 sera une année décisive. Les luttes pour le changement climatiques et la biodiversité sont plus que jamais nécessaire. La France devra se doter besoin d’un nouveau modèle écologique. Les évolutions technologiques, à travers l’intelligence artificielle, transformeront en profondeur notre manière de produire, de nous déplacer, de vivre. Nous devrons œuvrer, davantage, en matière de santé – afin d’améliorer l’accès aux soins -, de défense – afin de garantir la sécurité de tous les concitoyens -, de solidarité et justice sociale – en assurant l’équilibre de notre système de retraite par répartition -, de dépendance – afin de faciliter l’accompagnement de nos ainés – et de migration – afin de lutter contre les divisions qui affectent la France.

2020 s’annonce, aussi, comme une année de transition. Une année placée sous le signe du renouvellement. En effet, les échéances municipales de mars prochain se profilent. Certains s’arrêteront tandis que d’autres se (re)lanceront. Les maires sont les piliers de notre République. Leur dévouement quotidien et la sincérité dans leur engagement méritent d’être soulignés.

Je vous présente à toutes et à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2020. Qu’elle vous apporte l’amour, le bonheur, et la santé à vous et vos familles, qu’elle vous permette de mettre en œuvre vos projets et vous aident à la construction de votre avenir.

Pour ma part, je ne formulerai qu’un seul vœu pour cette nouvelle année : Bâtissons, ensemble, en 2020, une société plus juste et plus forte.