Contexte: Le 16 mai 2019, partout en France, l’opération DuoDay permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. L’objectif annoncé est de “dépasser ensemble nos préjugés et avancer vers l’inclusion”. 

  • La deuxième édition du « Duo Day » se tiendra le 16 mai 2019.
  • Le « DuoDay » permet à tous ceux qui le souhaitent, employeurs et personnes en situation de handicap, de composer pendant une journée un duo en environnement de travail.
    • Pour les personnes handicapées, cet événement représente une occasion unique de découvrir un métier et d’amorcer un parcours d’insertion en découvrant une activité.
    • Pour les entreprises, c’est l’opportunité de découvrir les compétences et les qualités professionnelles de travailleurs handicapés.
    • Enfin, pour les professionnels de l’insertion, c’est la possibilité de mieux comprendre les attentes des entreprises et de lever les freins à l’embauche de travailleurs handicapés.
  • Le Président de la République, le Premier ministre ainsi que de nombreux membres du Gouvernement, des parlementaires se sont engagés à participer au « DuoDay », en constituant eux-mêmes un duo avec une personne en situation de handicap.
  • Au total, plus de 12000 duos seront formés ce 16 mai 2019, soit plus de 24 000 personnes impliquées, ce qui constitue une vraie réussite. Pour rappel, environ 4 000 duos seulement avaient été enregistrés en 2018.
  • La nécessité d’une rénovation profonde des outils de la politique d’emploi des travailleurs handicapés s’est imposée dès le début de la mandature, face au constat du chômage de masse (19 %) qui les touche.
  • La concertation engagée largement mi-2018 autour de l’offre de services aux employeurs et aux travailleurs handicapés a marqué une étape importante, le 9 mai dernier, pour notamment permettre un renforcement de l’offre de services proposée par le service public de l’emploi ou les acteurs de la formation professionnelle et du médico-social, et ainsi accompagner vers et dans l’emploi davantage de personnes handicapées.