Contexte :

  • Dans un entretien à l’Est Républicain paru aujourd’hui, Jean-Paul Delevoye (Haut-commissaire en charge de la réforme des retraites) a déclaré que l’âge légal de départ à la retraite resterait fixé à 62 ans
  • Il a ajouté qu’il fallait « distinguer l’âge légal d’ouverture des droits, de l’âge de départ à taux plein et l’âge d’équilibre du système. […] Notre engagement est de préserver la liberté de partir à 62 ans, tout en sachant que l’intérêt de l’équilibre du système est que vous partiez de préférence à 63 ans, 64 ans, d’où les idées de surcote et de décote ».
  • Jean-Paul Delevoye a réaffirmé ce que nous avons toujours dit : que son mandat n’a pas changé. L’objectif de la réforme des retraites qu’il conduit est d’arriver à un système plus lisible et plus juste, où les règles sont les mêmes pour tous.
  • S’agissant de l’idée de « travailler plus » présentée par les médias comme une annonce possible du président de la République suite au Grand débat national, et à laquelle Jean-Paul Delevoye a fait allusion en parlant de surcote et de décote : nous n’avons pas à faire de commentaire sur des annonces qui n’ont pas encore été faites.