Acte IX des gilets jaunes : un dispositif de grande ampleur et des violences contenues ; « La responsabilité l’a emporté sur la tentation de l’affrontement. Place maintenant au grand débat national. » (C. Castaner, déclaration à la presse, 12/01/2019)

A l’occasion des rassemblements de ce samedi, 80 000 forces de l’ordre ont été déployées sur le territoire, dont 5 000 à Paris 

  • A nouveau, il y a eu – et il y a encore à l’heure actuelle – dans certaines villes, des tensions, des dégradations et des affrontements.
  • Néanmoins, les violences ont pu être contenues grâce à un dispositif important, mobilisant 80 000 membres des forces de sécurité intérieure, axé sur la mobilité, la réactivité et la capacité à interpeller, qui a fait la démonstration de son bien-fondé.
  • Les forces de l’ordre sont intervenues dès les premières heures du jour « Nos forces de sécurité sont mobilisées pour réaliser des contrôles des flux & interpeller les détenteurs d’armes par destination pouvant être utilisées pour perpétrer des violences. » (L. Nunez, Tweet, 12/01/2019).
  • 84 000 manifestants se sont mobilisés aujourd’hui, contre 50 000 la semaine dernière. Soit un niveau de mobilisation qui reste inférieur à celui des manifestations de début décembre.
  • Policiers et gendarmes sont intervenus chaque fois que nécessaire pour maintenir l’ordre.
  • A 17h, il avait ainsi été procédé à 244 interpellations qui ont donné lieu à 201 garde-à-vue.
  • Dans la capitale, où plus de 5000 policiers avaient été déployés pour empêcher les débordements, un cortège d’environ 8000 personnes, encadré par un service d’ordre, a manifesté dans le calme, sur un parcours déclaré, jusqu’à la place de l’Étoile, sans incident grave signalé.
  • « Tout au long de la semaine, j’avais appelé à la fin des violences. Je note qu’aujourd’hui, à Paris, la responsabilité l’a emporté sur la tentation de l’affrontement. Place maintenant au grand débat national, qui va s’ouvrir mardi, et qui doit pouvoir se dérouler dans un climat serein et constructif. » (C. Castaner, déclaration à la presse, 12/01/2019)
2019-01-14T10:57:53+00:0014 janvier 2019|Dossier en cours / Note d'information|Commentaires fermés sur Acte IX des gilets jaunes : un dispositif de grande ampleur et des violences contenues ; « La responsabilité l’a emporté sur la tentation de l’affrontement. Place maintenant au grand débat national. » (C. Castaner, déclaration à la presse, 12/01/2019)