• Le mouvement des « gilets jaunes » a un impact significatif sur le commerce, l’artisanat, la restauration et le tourisme, avec des baisses de chiffres d’affaires de 15 à 25% en moyenne, et de plus de 50% sur certains points du territoire.
  • « Le Gouvernement se mobilise pour accompagner les entreprises ». (A. Pannier-Runacher, QAG, 04/12/2018) :
  • en leur permettant d’avoir recours à l’activité partielle ;
  • en autorisant les ouvertures le dimanche pour ceux qui le souhaitent ;
  • en renforçant les crédits de trésorerie de BPI France, qui passent de 40% à 70% ;
  • en demandant à l’administration fiscale et à l’URSSAF d’examiner avec bienveillance les demandes faites sur les délais de paiements ;
  • Tous les acteurs se mobilisent pour atténuer l’impact économique de ces manifestations.
  • Les banques donnent des facilités de paiement ;
  • Les assurances accélèrent le paiement des indemnisations ;
  • Les fédérations et l’association des chambres de métiers de l’artisanat a déclenché et étendu son fonds de calamité pour les artisans.