Lycées : les motifs de blocage sont divers, et n’ont rien à voir avec les revendications des gilets jaunes. La priorité du Gouvernement est la sécurité des lycéens

Contexte : plusieurs lycées ont été bloqués aujourd’hui à l’appel des principaux syndicats lycéens.

  • Autour de 150 lycées ont été bloqués aujourd’hui.
  • Les motifs de blocage sont divers. Ils n’ont rien à voir avec les revendications des gilets jaunes. « Certains essayent de créer une confusion entre des choses qui n’ont rien à voir. Les lycéens ne sont pas concernés par [les combats des gilets jaunes]. » (J.-M. Blanquer, BFM TV, 03/12/2018)
  • La priorité du Gouvernement est la sécurité des lycéens. Elle est garantie par les académies en lien avec les forces de l’ordre et les préfectures.
  • Les syndicats lycéens (UNL et SGL) seront reçus au ministère dans les prochains jours, dans la continuité du dialogue déjà établi avec eux.                   *

 

Concernant les revendications des lycéens : 

  • Sur la réforme du lycée et du bac (qui sera pleinement déployée en 2021) : cette réforme a été « faite par et pour les lycéens» (40 000 lycéens consultés). Elle vise à « rehausser le niveau général et aller vers plus de justice sociale ».
  • Sur le service national universel : les concertations sont encore en cours. Dans ce cadre, le Gouvernement est à l’écoute des lycéens et de leurs représentants.
  • Sur Parcoursup : le bilan de la plateforme est excellent : +21% de boursiers admis dans le supérieur ; +28% dans les prépas parisiennes ; +23% de bacheliers professionnels en BTS. Frédérique Vidal et Jean-Michel Blanquer ont annoncé que les ajustements nécessaires seraient faits l’an prochain, notamment un resserrement du calendrier.
2018-12-04T11:26:00+00:004 décembre 2018|Dossier en cours / Note d'information|Commentaires fermés sur Lycées : les motifs de blocage sont divers, et n’ont rien à voir avec les revendications des gilets jaunes. La priorité du Gouvernement est la sécurité des lycéens