Communiqué de Presse : Une maison d’arrêt sur le bassin alésien !

La députée de la 4ème circonscription du Gard, Annie Chapelier, se réjouit de la décision prise par la Chancellerie pour la construction de la prochaine maison d’arrêt dans le Gard et plus précisément sur le bassin alésien. Une décision tant attendue pour le territoire alésien et l’économie locale qui verra la création de nombreux emplois.

Le 15 décembre dernier avec Max Roustan, Christophe Rivenq et mon collègue député, Olivier Gaillard, nous avons été reçus à la Chancellerie par Messieurs Pierre Azzopardi, sous-directeur de l’administration pénitentiaire, Nicolas Heitz, conseiller chargé de la coordination des politiques de la justice et Sylvain Laval, chef de cabinet de Madame la Garde des Sceaux, pour défendre la création de la maison d’arrêt sur le bassin alésien. Lors de ces discussions deux sites avaient été proposés à l’étude de faisabilité du projet.

Après m’être entretenue cette nuit avec la Chancellerie, j’ai eu la confirmation que la prochaine maison d’arrêt serait sur la commune de Saint Hilaire de Brethmas, d’une capacité de 500 places. L’agrandissement de la maison d’arrêt de Nîmes pour une extension de 120 places ainsi que sa rénovation devrait commencer incessamment.

Cette décision est une réponse équilibrée aux besoins du département et est l’aboutissement d’un travail soutenu et d’une forte volonté commune manifeste entre nous les élus communaux, communautaires, départementaux, régionaux et nationaux pour faire valoir les atouts du Gard.

Elle s’appuie sur un maillage au plus près de la réalité sociale du bassin alésien et vient renforcer le travail des professionnels de la justice du Tribunal de Grande Instance d’Alès, des corps de gendarmerie et de police, qui œuvrent quotidiennement au bon fonctionnement et à la sécurité de notre territoire.

 

2018-10-10T11:19:15+00:0010 octobre 2018|Collectivités, Entreprises, Dossier en cours / Note d'information, Police, Gendarmerie, Armée, Pompiers, Presse|Commentaires fermés sur Communiqué de Presse : Une maison d’arrêt sur le bassin alésien !