Sécurité : le Gouvernement va engager une concertation approfondie sur les façons de mieux faire coopérer les forces de sécurité de l’Etat, les polices municipales et les acteurs de la sécurité privée

Contexte : Alice Thourot, députée de la Drôme, et Jean-Michel Fauvergue, député de Seine-et-Marne, ont remis ce jour au Premier ministre, en présence du ministre d’État, ministre de l’Intérieur, leur rapport intitulé « D’un continuum de sécurité vers une sécurité globale ».

  • Le Premier ministre salue l’important travail produit par les deux parlementaires, résultat de plus de 200 auditions et de multiples déplacements sur le terrain. Ce rapport était très attendu, six mois après le lancement de la police de sécurité du quotidien.
  • Comptant près de 22 000 policiers municipaux et 160 000 agents de sécurité privée, l’offre de sécurité globale en France doit pouvoir gagner en efficacité grâce à un partenariat approfondi entre les forces de sécurité de l’État, constituées de 250 000 policiers et gendarmes, et les autres acteurs de la sécurité, dans le respect des compétences et des spécificités de chacun.
  • Le Gouvernement va à présent engager une concertation approfondie sur les propositions du rapport, en particulier celles qui nécessiteraient des évolutions législatives. Il en va ainsi, notamment, des propositions visant à rendre obligatoire l’armement des policiers municipaux sauf décision contraire du maire, à ouvrir l’accès à de nouveaux fichiers de police aux policiers municipaux, ou à faire évoluer les règles d’armement des agents de sécurité privée.
2018-09-12T10:03:32+00:0012 septembre 2018|Dossier en cours / Note d'information|Commentaires fermés sur Sécurité : le Gouvernement va engager une concertation approfondie sur les façons de mieux faire coopérer les forces de sécurité de l’Etat, les polices municipales et les acteurs de la sécurité privée