Dans le cadre de mes travaux sur la loi Asile & Immigration, le me suis rendue à Mayotte du 7 août au 13 août 2018.

Contexte :

  • co-rapporteure pour avis auprès de la délégation aux droits des femmes saisie sur le texte, et plus particulièrement sur la vulnérabilité des demandeurs d’asile.
  • membre d’un groupe de travail à l’initiative d’une proposition de loi sur les mineurs isolés étrangers notamment à Mayotte, actuellement en cours d’élaboration.

Programme :

  • visite
    • du Centre de Rétention Administrative,
    • du centre pénitentiaire de Majicavo,
    • du commissariat,
    • du centre hospitalier de Mamoudzou.
  • rencontre de nombreuses personnes, notamment avec les autorités préfectorales, le conseil départemental en charge de l’aide sociale à l’enfance et de nombreuses associations investies sur le sujet.

Ayant vécu près de quatre années à Mayotte, où j’ai occupé le poste d’infirmière à la maternité de Mamoudzou et sensible au sujet des mineurs isolés, mon travail s’inscrit dans cette volonté de renforcer l’identification et l’évaluation des cas d’isolements des mineurs étrangers, d’adapter le dispositif de protection de l’enfance aux besoins du terrain, pour mieux lutter contre l’errance et la précarité.

Retrouvez mon interview sur France TV Info :

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/annie-chapelier-retour-mayotte-mission-tant-que-deputee-616790.html