Rapport « 100 propositions pour une diplomatie féministe »

Cet après-midi, je présentais le rapport « 100 propositions pour une diplomatie féministe » devant la Commission internationale du haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Nous sommes dans une situation paradoxale. Forte mobilisation de la société civile, « nous sommes en l’an 1 après #MeToo », il y a prise de conscience du caractère central des droits des femmes dans l’efficacité des politiques de développement.
Pourtant, dans les grandes enceintes internationales, à New York ou à Genève le consensus agréé depuis des années sur les droits des femmes se disloque.
La France doit pouvoir user de ses bonnes relations avec l’ensemble de ces pays pour tenter d’infléchir leurs positions ou d’entraîner les pays indécis.

Quelles préconisations?

Une question de style: être exemplaires et veiller aux symboles
Etre force de proposition lors des grands rendez-vous internationaux
Travailler sur les 3 grandes priorités ( participation des femmes à la vie publie; les droits fondamentaux et la lutte contre les discrimination; la place des femmes dans les transitions écologiques et économiques)
Se donner les moyens d’une politique étrangère féministe.

Pour consulter le rapport, cliquez ci-après : Rapport_document

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin : http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/alt/place_droits_femmes_diplomatie_francaise

2018-07-11T11:17:08+00:0010 juillet 2018|Commission affaires étrangères|Commentaires fermés sur Rapport « 100 propositions pour une diplomatie féministe »