Saint Jean de Valériscle

Un village fleuri pour un tourisme vert !

 

 

Blason : De sinople aux trois

oignons renversés d’argent

 

 

 

Saint Jean de Valériscle est une commune qui se situe dans les Cévennes entre Alès et Saint-Ambroix. Elle est membre de la Communauté d’agglomération Alès Agglomération et fait partie du canton de Rousson.

Le village s’étend sur 815 hectares et compte aujourd’hui près de 680 habitants appelés les Saint-Jeannais.

Son maire Madame Cathy JUSTET est élue depuis 2015.

Vue aérienne

 

Histoire

Durant le Moyen Age, le village était essentiellement fondé sur les activités agricoles et l’industrie métallurgique, les oignons doux cultivés firent le renom du village appelé Saint Jean des Cèbes (oignons en occitan). Le nom de Valériscle vient de Vallea Resclausa qui signifie vallée des resclauses. En effet, le long de la rivière étaient construits des barrages : « les resclauses ».

Par la suite, l’exploitation du charbon prendra de l’ampleur. Néanmoins, l’exploitation des mines cesse vers 1960. Le village se tourne alors vers le tourisme.

 

Tourisme

Saint Jean de Valériscle dispose désormais d’une vitrine riche en formes et en couleurs, véritable ambassadrice pour le développement de son tourisme. Une auberge installée dans une tour défensive offre des chambres d’hôtes pour ceux qui aimeront le charme et la sérénité de la commune.

Un village fleuri pour un tourisme vert

 

Lieux et monuments

L’église romane, détruite durant les guerres de religion, restaurée aux 17ème et 19ème siècles.

 

Le musée des Blasons, plus de 1200, ainsi que des collections d’armes et de costumes. Ce musée municipal est né de la volonté de plusieurs passionnés désireux de donner à l’art et à la science des armoiries un sanctuaire unique en France.

 

Les sentiers et chemins forestiers entrainant vers la Chapelle N.D des Oliviers, les vestiges du Château de Maricon, la croix de Mortisson. La commune propose 3 parcours de découverte.

 

Le Château du Barry, datant du 13ème siècle, ayant servi de logements aux mineurs.

 

Les vestiges de l’embranchement ferroviaire, utilisés pour acheminer le charbon extrait des mines, plus haut dans la vallée.

 

 

Pour plus d’information : http://saintjeandevaleriscle.com

2018-07-10T12:10:22+00:00 9 juillet 2018|Village de la quinzaine|Commentaires fermés sur Saint Jean de Valériscle