– Nous passons du 100% adapté au 100% adaptable : le logement doit répondre aux besoins de chacun sans exception.

– 80% des handicaps découlent d’accidents : les besoins ne sont donc pas statiques, et la loi ELAN permettra de s’adapter au mieux avec des aménagements rapides et à moindre coût car pensés dès la conception du logement.

– Depuis vendredi, un décret est à l’écriture avec les associations pour veiller à ce que les garanties nécessaires soient apportées.

– Toutes les parties communes des nouveaux immeubles devront être accessibles : les personnes à mobilité réduite pourront donc toujours rendre visite à un proche ou un ami dans son logement.

Pour aller plus loin : http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/le-projet-de-loi-sur-l-evolution-du-logement-de-l-amenagement-et-du-numerique-elan-en-discussion-a-l-assemblee-nationale